Interview de Jean Carvajal, Président-Fondateur d'Investbook


Elle est la première plateforme de crowdfunding agréée par l’AMF pour l’investissement en obligations, et nous avons le plaisir de la compter parmi nos partenaires. Mais quelle est l'histoire d'Investbook, et qui est à l'origine de ce projet ? Jean Carvajal nous raconte.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Jean Carvajal, 33 ans, fondateur et président de la plateforme de finance participative Investbook agréée par l'AMF (Autorité des Marchés Financiers) et dédiée à l'investissement en obligations de PME. En tant qu'ancien banquier, j'ai toujours été passionné par le financement des entreprises, convaincu que la meilleure façon d'encourager nos entreprises françaises est de leur donner accès à des sources de financement variées et en adéquation avec leurs besoins. En tant qu'épargnant, j'ai également une sensibilité sur l'investissement en obligations directes, car celles-ci permettent d'avoir une compréhension précise de l'utilisation de mon épargne, et contrairement aux actions, les obligations permettent de connaitre à l'avance le rendement et l'horizon de mes investissements.

Jean Carvajal Investbook Be Crowd

Quel est votre parcours professionnel, et quel est votre rôle aujourd’hui chez Investbook ?

Au cours de mon parcours professionnel de six années en banque, au sein des départements de Corporate Banking, j'étais en charge de l'analyse crédit d'entreprises du CAC 40 et de la structuration de leurs emprunts bancaires et obligataires. Suite à ces expériences réussies,  nous avons décidé, avec mon associé Atsuhiro Endo, de fonder Investbook pour offrir aux PME, au même titre que les grandes entreprises, une diversification de leurs sources de financement mais aussi pour donner aux épargnants une solution alternative de placement accessible et innovante.

Quand et comment est née l’idée de créer la plateforme d'Investbook ?

En découvrant le marché du financement participatif en France en 2014, nous nous sommes aperçus qu'il existait des solutions de dons, de pré-commandes, de financements en prêts et en actions. Mais qu'il manquait un outil essentiel, celui des financements en obligations. Toute grande entreprise ou ETI raffole des financements obligataires, car cela leur offre une diversification de leurs sources de financement, en complément de leurs ressources bancaires, une profondeur des montants d'emprunt car les banques, y compris internationales, ne suffisent pas pour répondre à l'ensemble des besoins des entreprises, et enfin une souplesse accrue car les obligations comportent peu de contraintes.

Il nous était donc évident que les PME devaient aussi pouvoir accéder à cette forme de financement, surtout qu'en France les PME ont justement un frein de financement pour passer du stade de PME à ETI. Le financement obligataire était donc le maillon manquant du panel de financements dont disposent les entreprises en France.
Investbook partenaire Be Crowd
Aussi, en tant qu'épargnants, nous étions frustrés de n'avoir que peu de solutions de placement sur des titres financiers identifiés. Les obligations en direct émises par les grandes entreprises sont généralement réservées aux investisseurs institutionnels et leur accès est difficile, les souches obligataires étant souvent de 100 000 euros au minimum. Par ailleurs, les placements communs en fonds type OPCVM ne permettent pas de suivre précisément les valeurs qui composent ces portefeuilles, souvent opaques et imbriquant une multitude de sous-jacents (actions et obligations par centaines, françaises et internationales, obligations d'entreprises et d'Etats...). Un investissement dans un fonds ne permet pas de connaitre l'utilité et la finalité de son placement financier, qui d'ailleurs est rarement fléché vers les PME. Il nous a donc paru important de pouvoir allouer une partie de notre épargne sur des PME identifiées et qui donnent un vrai sens à nos placements financiers, c'est là toute la force de la finance participative.


Pouvez-vous nous en dire plus sur Investbook ? Quelle est sa place aujourd’hui dans l’écosystème du financement participatif ?

Fin 2014, Investbook fut la première plateforme en France à recevoir un agrément AMF pour son activité de conseil en investissements obligataires. Investbook a lancé une dynamique visant à professionnaliser la finance participative, au niveau d'un produit financier cadré, les obligations, et en termes d'accès à des PME matures à ce type de financement. 2015 fut l'année consacrée au développement technologique de la plateforme, en conformité avec la règlementation AMF d'accès aux informations d'émissions obligataires et de sélection des émetteurs. Puis nous avons lancé nos première opérations en 2016, portant le total de nos financements à plus de 530 000 euros auprès de plusieurs PME qui ont reçu des souscriptions de plusieurs centaines d'investisseurs. Aujourd'hui, nous visons des PME de taille plus importante pour des montants d'émissions obligataires se rapprochant progressivement des 500 000 euros puis de 2.5M€ comme nous le permet la règlementation. Nous souhaitons réellement soutenir les PME dans leurs ambitions de se développer et de devenir à terme des ETI compétitives et rayonnantes sur la scène internationale.

Et si vous deviez nous parler d’un projet clef (actuel ou passé) ?

Nous avons 2 dossiers qui sont assez révélateurs de notre réponse à un besoin de financement des PME. 

EcoMundo est un des leader sur le marché de l'accompagnement des entreprises avant la mise en avant de leurs prosduits sur le marché. En effet, chaque entreprise doit respecter la règlementation en matière d'environnement et de santé humaine avant de soumettre un produit aux consommateurs. Notre financement a permis à cette entreprise de recruter de nouvelles personnes et d'accélérer son leadership sur ce marché européen mais aussi à l'international. La rapidité et la possibilité de financer des embauches fut la clé pour que cette société augmente son volume d'affaires d'année en année.

Plus récemment, nous finançons la société Financière Autrement 
(visible sur la page Projets de Be Crowd), acteur de référence sur les contentieux financiers de masse. De la même façon, son financement obligataire lui permettra d'embaucher de nouvelles recrues pour palier à sa forte croissance de chiffre d'affaires et à la diversification de son activité sur de nouveaux produits.
Les PME que nous finançons apprécient la rapidité et la pertinence d'un financement qui répond de manière souple à tous les objets de financement et de développement.


Quel a été l’événement le plus marquant pour vous, au sein d'Investbook ?

L'évènement le plus marquant pour Investbook a été le succès de nos premières opérations qui nous ont permis de valider notre modèle économique et de conforter notre idée que tant aux niveau des entreprises que des épargnants, il existe une réelle demande de nouveauté au service de l'efficacité de financement des PME et d'investissement des épargnants. La finance participative est un excellent vecteur de rapprochement entre les épargnants et les entreprises. Les premiers donnent un sens à leurs investissements, les seconds accèdent à une nouvelle force de financement et de communication. La participation directe des épargnants et l'efficacité de financement des entreprises sont pour nous les éléments les plus importants en ces temps de morosité économique, surtout si cela peut aider les PME et l'emploi.

Un petit mot pour finir ?

Nous sommes ravis de faire partie des partenaires de Be Crowd et pensons que la finance participative est une nouvelle forme de pouvoir donné aux investisseurs particuliers. L'évolution du financement des entreprises et de l'investissement des particuliers sont au centre d'une mutation comportementale vouée à se développer très fortement. C'est avec le souci du service personnalisé et au plus proche des préoccupations de chacun que nous nous inscrivons dans cette démarche.

Propos recueillis par Chloé Martineau