La naissance du Crowdfunding

Le financement de projets par une multitude d’investisseurs (crowdfunding) est en passe de devenir un élément important de notre économie. Concurrent des services bancaires traditionnels, il peut cependant aussi être intéressant pour les banques, notamment privées, qui peuvent entrevoir dans ce nouveau mode d’investissement une manière innovante de développer leur modèle d’affaires.

Contrairement à ce que l’on peut penser, le crowdfunding n’est pas né avec Internet. Au XVIIIe siècle déjà, certains auteurs, compositeurs ou artistes sollicitaient de nombreux investisseurs pour soutenir leur projet. Ce fut le cas, par exemple, d’Alexandre Pope qui réalisa en 1713 la traduction en anglais d’un poème grec, et de Wolfgang Amadeus Mozart qui offrit, en 1783, des manuscrits signés de sa main à ceux qui acceptaient de financer ses concertos joués dans une salle de concert viennoise. Mais le projet le plus ambitieux de l’époque fut lancé en 1885 par Joseph Pulitzer, éditeur de The New York World, qui leva des fonds auprès de 120 000 personnes du monde entier pour financer la construction du piédestal de la statue de la Liberté.

À l’heure où les taux d’intérêt ne font que baisser fasse aux décisions de la Banque Centrale Européenne,  prendre des risques paraît donc inévitable pour les personnes recherchant la performance de leur épargne. Don, equity, royalties, lending sont autant de types de financement participatif qui permettront aux intéressés de trouver un juste milieu entre défiscalisation et rémunération de l’épargne.

Alors que cette économie alternative progresse en France, et plus généralement dans le monde, de nouveaux acteurs voient le jour pour accompagner chacun dans cette transition.

Be Crowd, au travers de son équipe, est déterminé à devenir l’outil incontournable en matière de Crowdfunding. Notre objectif ? Vous proposer une expérience unique en alliant utilitésimplicité mais aussi innovation. C’est par notre analyse de ce marché encore inconnu de la plupart, que nous avons imaginé et anticipé ce que les futurs Crowdiens* attendrons de nous.

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez notre page Facebook pour découvrir, au fur et à mesure, les fonctionnalités que nous vous proposerons.