Les différents types de Crowdfunding


Le financement participatif est un outil de collecte de fonds opéré via une plateforme internet. Il permet de financer collectivement, directement, et de manière traçable, des projets identifiés. On distingue généralement 3 grandes formes de crowdfunding : le don, le prêt et l’investissement. Mais parmi elles, il existe de nombreuses sous-catégories de collectes, selon la nature du projet, le statut du bénéficiaire ou celui du contributeur.

 

Le don 

Il concerne principalement les projets associatifs et culturels. Si la nature de l’association le permet, le donateur peut alors bénéficier d’une défiscalisation. Le don avec contrepartie vise des projets dans l’audiovisuel et la culture, mais aussi des projets d’entreprises (technologie, commerces et services). 

Lire notre article sur le don ici.

Le prêt

Alors que le crédit était un monopole bancaire, les particuliers peuvent depuis le 1er octobre 2014 prêter aux entreprises.

  • Les plateformes de prêt non rémunéré (le contributeur est remboursé mais ne reçoit pas d’intérêts sur les sommes prêtées).
  • Les plateformes de prêt rémunéré qui s’adresse davantage à des TPE/PME.

Il offre alors des taux d’intérêt élevés (entre 4 et 10%), en contrepartie du risque pris par le prêteur

Lire notre article sur le prêt ici.

L’investissement 

Une startup ou une entreprise peut lever des fonds en capital en échange d'actions, versement de royalties ou émessions d'obligations sur une plateforme d’investissement. Le porteur de projet peut lever jusqu'à 2,5 millions d’euros et le particulier peut investir dès 25 euros sur certaines plateformes.

  • Lire notre article sur le royalty ici.
  • Lire notre article sur l’obligation ici.
  • Lire notre article sur l’equity ici.